Les bols chantants sont appelés ainsi car ils sont faits pour chanter. Le bol chante avec l’aide d’un bâton en bois recouvert de cuir retourné. Il est très facile d’apprendre à en jouer, il suffit de promener régulièrement le bâton sur son bord extérieur en se concentrant sur l’objet. Avant de percevoir le son, vous ressentirez une vibration dans la main, puis le son deviendra de plus en plus audible.

Les bienfaits

  • Harmoniser l’atmosphère d’un lieu.
  • L’utiliser avant une méditation ou relaxation.
  • L’utiliser pendant une méditation ou relaxation.
  • Recharger ou décharger vos pierres ou vos petits objets en les mettant dans le bol avant de le faire chanter à condition qu’ils n’entravent pas la vibration du bol.
  • Soigner.

Nous vous conseillons de suivre une formation si ce dernier aspect vous intéresse.

Un bol chantant forgé pour une large variation de possibilités sonores

Pratique issue du Tibet ancien, les bols chantants étaient utilisés lors de certains rituels chamaniques.

Traditionnellement, on les fabrique avec un alliage de sept métaux qui correspondent, dans la cosmogonie tibétaine, aux planètes du système solaire : l’or (le Soleil), l’argent (la Lune), le mercure (Mercure), le cuivre (Vénus), le fer (Mars), l’étain (Jupiter) et le plomb (Saturne). On fait sonner ces bols chantants en les frappant avec un maillet adéquat ou en les frottant avec un bâton en bois recouvert de feutre. Un son riche et harmonique s’en dégage, et les vibrations durent plusieurs minutes parfois.

Galek YakarPar Gelek Yakar, enseignant en Yoga Ne Jang, Lu Jong, Sa che, Fengshui tibétain, Rêves et psychologie, Thérapie externe de médecine tibétaine, Massage tibétain, Ayurveda-panchakarma thérapies, Thai traditionnel Nuad Boran (réflexologie plantaire, assis, dos, avec pochons, avec ou sans huile) et formateur en Tog Chöd-l’épée de sagesse