MASSAGE THAÏ TRADITIONNEL

L’origine du massage thaïlandais remonte à l’Inde antique, il y a plus de 2500 ans. Encore actuellement, il est considéré en Thaïlande comme le « Père de la médecine ». Se faire masser est un véritable art de vivre thaïlandais depuis des siècles. Raison pour laquelle les Thaïlandais ont conscience de l’importance de leur corps et il est courant de recevoir un massage une à deux fois par semaine. Le massage thaï traditionnel au sol est un massage habillé et très pratiqué. Il existe également une technique très prisée, le massage thaï à l’huile appelé “Nuad Naman”, qui se pratique sur une table de massage.

Le massage thaï traditionnel dure entre 90 et 120 minutes et il se fait sur la personne habillée. Les techniques pratiquées allient des pressions avec les pouces, la paume des mains, le genou et le coude. On pratique également les lissages sur les trajets énergétiques (lignes d’énergie du nom de Sen-Pra-Than-Sib), l’alternance d’étirements très doux et de percussions tonifiantes ainsi que des mobilisations et des tractions. Les principales particularités de cette technique consistent en un travail sur les lignes d’énergie, combiné à des points d’acupression. Les lignes énergétiques s’appuient, en fait, sur des lignes tendino-musculaires, ce qui permet un relâchement profond des tensions musculaires et myofasciales.


 

Programme d’études

150 heures agréées ASCA