Médecine traditionnelle tibétaine

Maintenir l’équilibre et la santé de notre corps, de notre énergie et de notre esprit est un travail à temps plein. La médecine tibétaine nous encourage à adopter une alimentation et un mode de vie qui nous empêchent de développer des problèmes sur le long terme et nous permettent de rester en bonne santé. Nous devrions prendre soin de nous-mêmes, écouter notre corps, et prendre des habitudes saines.

La médecine traditionnelle tibétaine est une médecine complète et articulée, ayant deux principaux objectifs : la prévention des maladies et leur traitement. Les traitements se composent de quatre grandes catégories :

  1. l’alimentation
  2. le style de vie
  3. l’utilisation de plantes médicinales
  4. les thérapies externes.

 

Ku Nye, massage traditionnel tibétain à l’huile

Le Ku Nye  appartient à la quatrième catégorie, bien documentée dans la médecine traditionnelle tibétaine. On l’effectue pour maintenir ou restaurer l’équilibre de l’organisme. D’autres types de thérapies externes comprennent différentes sortes de moxibustion, la thérapie des baguettes, les ventouses, les bains thérapeutiques (Lums), les massages aux pierres chaudes et aux coquillages, et l’utilisation de compresses.

Le Ku Nye est un traitement externe thérapeutique de la médecine tibétaine, qui favorise la détente, le bien-être et la santé de manière générale. Il apaise l’anxiété, l’épuisement mental, aide à surmonter l’insomnie, purifie les organes sensoriels. Spécialement indiqué pour tous les troubles de l’énergie r Lung, les déséquilibres psychologiques et émotionnels comprenant l’agitation, l’anxiété, la dépression, les sautes d’humeur, l’étourderie, le manque de concentration et l’insomnie. Il permet d’apaiser également les douleurs lombaires (bas, milieu, haut), les muscles contractés, les articulations et les ligaments, la rigidité du cou et des épaules, la peau sèche et le corps rêche, la constipation et, enfin, favorise une bonne santé générale et renforce le système immunitaire.